Vos questions sont entre de bonnes mains

Verres photochromiques

Partager
Envoyer par email
Verres photochromiques

Les verres photochromiques se teintent selon que la luminosité d'un endroit augmente. La teinte du foncé au clair se fait de façon réversible.

Qu'est-ce qu'un verre photochromique ?

Le terme photochromique désigne la capacité d'un matériau à modifier sa couleur en fonction de l'intensité lumineuse.

Un verre photochromique est ainsi un verre à teinte variable selon la luminosité.

L'avantage des verres photochromiques


Les verres photochromiques verres ont été créés dans les années 1960. Leur technologie a depuis été améliorée :

  • en accélérant le passage du foncé au clair :
    • ils s'adaptent ainsi au changement de milieu (intérieur, extérieur, forte ou faible luminosité),
    • pratique, car pas besoin d'alterner avec les lunettes de soleil,
  • en élargissant la gamme de teintes (rose, bleu, orange, gris, brun...) pour satisfaire tous les goûts.

L'inconvénient des verres photochromiques

Le verre photochromique présente quelques inconvénients à connaître avant d'investir dans une paire de lunettes utilisant cette technologie :

  • les verres sont sensibles à la chaleur, et la teinte foncée s'éclaircit avec la chaleur,
  • les verres ne sont pas adaptés pour une luminosité extrême. Des lunettes de soleil de catégorie 4 restent la meilleure protection solaire dans de telles conditions.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

frédéric lassureur

ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé de l'enas

Expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.